Sabix30-Autour d'Auguste Comte (1798-1857)

La réception du positivisme au début du XXeme siècle : état des lieux | OpenEdition Journals

L’homme d’aujourd’hui, qui ne voit dans le positivisme qu’une philosophie des sciences, ne peut qu’être surpris de découvrir que le mot désignait alors, sinon d’abord, du moins aussi, un mouvement politique qui a joué un rôle non négligeable en France, en Grande-Bretagne ou en Amérique latine, le fait est bien connu, mais également, ce qui l’est beaucoup moins, en Suède, en Turquie, en Inde, ou encore dans la création des organismes internationaux

LES POLYTECHNICIENS ET L’AVENTURE SAINT-SIMONIENNE | Annales des Mines

Dans la société réformée, le pouvoir temporel devait appartenir aux « industriels » - il fallait entendre par là tous les producteurs -, le pouvoir spirituel aux savants. Les emplois et les richesses devaient être distribués selon la formule « A chacun selon ses capacités, à chaque capacité selon ses œuvres »

Alexis de Tocqueville (1805-1859) : concilier liberté et égalité | Magazine Sciences Humaines

Libéral et démocrate avant l’heure, Tocqueville s’intéresse à l’évolution de la société française. La démocratie étant inexorable, celui qui est à la fois sociologue, philosophe et penseur politique met en garde contre le despotisme égalitaire.