FRANCIA EN VALLADOLID

[reblog]

Valladolid, la mirada curiosa

A poco que miremos a nuestro alrededor veremos en la ciudad de Valladolid nombres, lugares y personas que guardan una relación más o menos cercana con Francia.

Aunque pueda parecer paradójico, en la Edad Media y siglos inmediatamente posteriores, había un  importante trasiego entre moradores de unos u otros países de lo que conocemos como Europa, del que el Camino de Santiago bien puede ser un ejemplo.  No obstante la mayor parte de la población humilde vivía y moría en la misma aldea o villa donde nació.

También los arquitectos o maestros de obras, pintores, cómicos, literatos… Amén de los ejércitos que con frecuencia guerreaban en países muy alejados de los suyos… Y los nobles y embajadores con sus séquitos… religiosos y congregaciones que acudían a lejanos países para fundar conventos y monasterios al calor de las prebendas de nobles deseosos de congraciarse con el más allá… las monarquías con…

Voir l’article original 2 408 mots de plus

París y los ambos mundos : une capitale au cœur du dispositif de production et de mise en circulation de livres et de journaux, en espagnol, au xixe siècle | OpenEdition Journals

Ne peut-on pas considérer Paris, avec sa « Librairie espagnole », comme étant au cœur du système éditorial hispanophone, en un siècle où Madrid est peu productive et où les pays de son ancien empire se modernisent et construisent leurs cultures nationales ?

La France admirée, rejetée et redoutée : la perception de l’Autre dans la diplomatie espagnole des années 1830 | OpenEdition Journals

Sa position géographique, l’intensité et l’ancienneté des liens humains et commerciaux, le poids des antécédents historiques depuis le Pacte de famille, font de la France l’interlocuteur le plus incontournable de la diplomatie espagnole

cairn.info, Portail revues sciences sociales et humaines

Éditorial. Modèles politiques et mouvements sociaux en Espagne : influences françaises et échanges internationaux dans le long XIXe siècle | Cairn

Les contacts et les réseaux noués entre la France et l’Espagne, malgré les discontinuités et les ambivalences que nous avons soulignées, ont traversé tout le long XIXe siècle. Ils ont influencé à la fois les milieux culturels et les courants politiques qui ont cherché leurs références directement du côté de la France, comme les Lumières ou le socialisme utopique, et les ont relayées dans la société espagnole grâce à de nombreuses traductions. Ces transferts culturels ne sont pas restés cantonnés aux cercles des élites intellectuelles et politiques.