7 juillet 1438 « Pragmatique Sanction » de Bourges | Hérodote.net

Le 7 juillet 1438, le roi Charles VII publie à Bourges la « Pragmatique Sanction », qui régit les relations entre l'Église gallicane (c'est-à-dire française) et le pape. Plusieurs fois amendé, abrogé et rétabli, ce texte va souffrir d'une mauvaise application jusqu'au Concordat de Bologne de 1516. Il n'en constitue pas moins un pas important dans l'émancipation de la monarchie à l'égard du Saint-Siège.

L’élection de Clément V, 5 juin 1305 | France Archives

Le pape Boniface VIII prétendait s’ériger en juge suprême des princes et les contraindre à exécuter ses arrêts. Une telle prétention mettait en cause l’indépendance des États et d’abord du royaume de France. L’attentat d’Anagni (7 septembre 1303) dénoua brutalement le conflit entre Philippe le Bel et Boniface qui mourut d’humiliation. Avec ce pape disparaissait pour jamais le rêve d’une suprématie universelle de l’Église.

Les missions chrétiennes et leur rôle civilisateur (I) | Wikisource

Nous passerons d’abord en revue les services rendus par les missionnaires à la géographie, à la météorologie et à la linguistique. Ensuite, nous montrerons en quoi ils ont contribué au développement du caractère moral, des vertus de la famille et de l’adoucissement des mœurs, pour examiner, en terminant, si les missions n’ont pas, dans une large mesure, travaillé à l’affermissement et au prestige de notre empire colonial.