La France admirée, rejetée et redoutée : la perception de l’Autre dans la diplomatie espagnole des années 1830 | OpenEdition Journals

Sa position géographique, l’intensité et l’ancienneté des liens humains et commerciaux, le poids des antécédents historiques depuis le Pacte de famille, font de la France l’interlocuteur le plus incontournable de la diplomatie espagnole