LES APPORTS RÉCIPROQUES FRANCE-AFRIQUE DU NORD | Air-France revue, mars 1953

Il y a trois quarts de siècle, un technicien allemand, témoin du labeur français, écrivait : « Quiconque a pu voir, comme moi, les prodigieux travaux exécutés par les Français en Algérie, n'éprouvera qu'un sentiment de pitié pour ceux qui, en présence de toutes ces œuvres admirables, oseraient prétendre que les Français ne savent pas coloniser. »