La coopération entre collectivités locales et organisations des sociétés civiles de part et d’autre n’a cessé de se développer depuis un demi-siècle. Les jumelages des années 50 ont fait place à des projets de co-développement et d’investissement collectif qui jouent désormais un rôle déterminant pour des millions d’hommes, de femmes et d’enfants en Afrique subsaharienne. On voit là un effet à la fois paradoxal et logique de l’indépendance: d’égal à égal, intensifier les liens de partenariat. […]

La coopération décentralisée est un instrument de consolidation de la francophonie, d’autant plus que les programmes culturels y tiennent une place significative. […] En cette année du cinquantenaire, je salue donc les initiatives et évènements […]

Jacques Toubon
Ancien ministre,
Secrétaire général du Cinquantenaire des Indépendances Africaines en France


 

Historique

Dès les années 1986-1987, le Cameroun fut l’un des pays pionniers dans l’émergence de nouveaux rapports de coopération entre collectivités françaises et étrangères et fut à l’origine d’une l’initiative d’adjoindre une souscommission « Coopération décentralisée » aux Commissions mixtes entre la France et ses pays partenaires. Une des premières expériences fut celle liant des municipalités camerounaises et alsaciennes à travers l’Institut régional de coopération-développement (IRCOD-Alsace). Limités jusqu’aux années 2000, les liens de coopération entre collectivités locales françaises et camerounaises ont connu un nouvel essor suite à la tenue des Assises de la coopération décentralisée, en marge du sommet Africités III.


État des lieux

Compte tenu de l’évolution du processus de décentralisation, la coopération décentralisée  franco-camerounaise, protéiforme dans la pratique, s’accroît et tend à se centrer sur le renforcement des capacités et l’appui à la maîtrise d’ouvrage communale. Elle s’inscrit dans une logique de mise en réseaux multi-pays sur des thèmes tels que la forêt avec la Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR), le littoral avec l’Association nationale des élus du littoral (ANEL), l’urbain avec l’Association internationale des maires francophones (AIMF). Une soixantaine de liens de coopération sont aujourd’hui recensés avec des degrés de formalisation divers. Le ministère des Affaires étrangères et européennes, avec le concours de l’Agence française de développement (AFD), a ainsi soutenu différents projets à hauteur de 3 575 000 € depuis 2007. Les appuis opérés se déclinent selon un principe de formation-action en complément à la mise en place de dispositifs permanents d’appui-conseil, tels que le Centre technique des forêts communales (appui conjoint FNCOFOR, Office national des forêts, Ville de Paris) et le Centre des Métiers de la Ville (appui de Nantes-Métropole). Une articulation de ces interventions avec la coopération bilatérale franco-camerounaise permet aujourd’hui de concourir à la réglementation de la coopération intercommunale et d’appuyer l’Association des communes et villes unies du Cameroun (CVUC) dans son rôle de capitalisation, de diffusion d’expériences innovantes et de plaidoyer


Perspectives

Le renforcement des capacités constitue un enjeu majeur du processus de décentralisation camerounais. La pérennisation du Centre des métiers de la ville par les CVUC constitue donc un des prochains chantiers à conduire. La diversification des réseaux thématiques avec l’Association nationale des villes et pays d’art et d’histoire ouvre une nouvelle perspective. L’objectif visé s’inscrit dans la continuité des réseaux existant : renforcer directement les capacités des communes et nourrir le dialogue entre l’État et les communes du Cameroun, en vue d’encadrer et suivre ce type de coopération et, plus globalement, de construire ensemble le processus de décentralisation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :