via citedelautomobile.com/fr

Pourquoi est-ce un incontournable ?
Ce modèle connu un énorme succès grâce au système de suspension du pont De Dion. Ce système  révolutionnaire sera utilisé par la suite par de nombreux constructeurs.

DE DION-BOUTON TYPE E code 2130, carrosserie vis-à-vis, 1901

2 970 exemplaires de la Petite Voiture furent construits. Pour l’époque, c’est énorme.

La vis-à-vis 1901 est le premier grand succès de De Dion-Bouton, dénommé la « Petite Voiture ». Le moteur est un vaillant petit monocylindre de 500 à 700 cm3 selon les versions. Il est monté en travers, sous la banquette arrière. La boîte de vitesses est à deux rapports et la transmission comporte un système à cardans latéraux que l’on appelle le pont De Dion. Cet ingénieux dispositif est tellement efficace qu’il sera utilisé pendant trois quarts de siècle pour des voitures de luxe ou de compétition quand elles sont à roues arrière motrices. De Dion-Bouton n’a pas non plus lésiné sur la carrosserie. Réalisée par les Etablissements Rheims et Auscher, responsables de la carrosserie Rothschild, elle offre une habitabilité record pour une voiture aussi petite.


capture d’écran | cité de l’automobile Mulhouse
 
 
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :