« Ce n’est pas trop dire que la poésie anglaise, telle qu’elle s’est développée avec Shakespeare, Keats et Tennyson, naquit réellement quand les poètes anglais connurent la vaillante, courtoise et amoureuse allégorie de l’Adoration de la Rose »