«  Il faut que la France se souvienne toujours qu’elle est une Lumière pour les autres pays et qu’elle agisse en conséquence, en faveur de la justice et du droit international »