L’Europe et la Révolution française. Les moeurs politiques et les traditions (Albert Sorel 1887)

Les nations avaient été, longtemps à leur insu, toute la raison d'être, toute la force vive, et si l'on peut parler ainsi, toute la sève de l'histoire : la Révolution française les appela à la conscience d'elles-mêmes et décida leur avènement. La France le provoqua lorsqu'elle ne le consacra point de ses propres mains

Histoire littéraire de la Suisse romande des origines à nos jours. Chap. 3 influence de la Réforme (V. Rossel 1889)

J'ai fini. Je dois néanmoins appeler tout particulièrement l'attention sur ce fait : c'est que l'on peut, dès la Réforme, parler des lettres romandes; l'unité littéraire s'est réalisée dans notre pays en même temps que l'unité religieuse, celle-ci entraînant celle-là.

La vocation de la France et Saint Martin (Père fr. Vincent de Pascal, 1877)

Après vingt-cinq ans de labeurs, ce géant de l'apostolat s'endormit dans la paix de son Dieu, comme un vainqueur au lendemain d'une bataille meurt enveloppé dans la gloire du triomphe, l’œuvre divine était faite; la Gaule était à jamais conquise à la véritable foi ; les Francs pouvaient venir, leur berceau était prêt.