source : https://journals.openedition.org/bibnum/664

Ivan Grinberg et Jean Plateau, « Le brevet de Paul Héroult pour un procédé électrolytique de préparation d’aluminium », Bibnum [En ligne], Sciences de l’ingénieur, mis en ligne le 01 janvier 2009, consulté le 02 mars 2023. DOI : https://doi.org/10.4000/bibnum.664


On produit aujourd’hui annuellement plus de 30 millions de tonnes d’aluminium dans le monde. Toutes sont fabriquées par électrolyse, selon le procédé faisant l’objet d’un brevet accordé à Paul Louis Toussaint Héroult en 1886. C’est dire que ce brevet est le texte fondateur de l’industrie de l’aluminium

Le brevet de Paul Héroult pour un procédé électrolytique de préparation d’aluminium

PREMIERE PAGE


Le brevet de Paul Héroult

On produit aujourd’hui annuellement plus de 30 millions de tonnes d’aluminium dans le monde. Toutes sont fabriquées par électrolyse, selon le procédé faisant l’objet d’un brevet accordé à Paul Louis Toussaint Héroult en 1886. C’est dire que ce brevet est le texte fondateur de l’industrie de l’aluminium. Il revendique la préparation d’aluminium par l’électrolyse d’alumine en solution dans un bain de cryolithe fondue (fluorure double d’aluminium et de sodium Na3AlF6). L’alumine se décompose en aluminium et oxygène suivant la réaction : Al2O3 → 2Al3+ + 3O2-

[…]

Le brevet a été déposé en France le 23 avril 1886, accordé le 1er septembre 1886, pour une durée de quinze ans, sous le numéro 175711.

Il a été complété par un certificat d’addition déposé le 15 avril 1887, relatif à la fabrication directe d’alliages d’aluminium et de cuivre, fer ou silicium. Ce certificat précise : « Le courant électrique produit assez de chaleur pour tenir l’alumine en fusion », ce qui est une des caractéristiques importantes du procédé.


Querelle de brevets entre Paul Héroult et Charles Martin Hall

Un brevet très voisin de celui de Paul Héroult a été déposé par Charles Martin Hall le 9 juillet 1886 aux États-Unis et le 2 avril 1889 en France, où ces nouvelles demandes ne soulèvent pas de problème particulier. La législation française voulant que l’invention soit attribuée au premier déposant, seul le brevet de Paul Héroult est valable. Mais il n’en va pas de même aux États-Unis, où apparaît une « querelle de brevets » entre les deux inventeurs. La législation américaine veut que le brevet soit attribué à celui des deux inventeurs qui a le premier réalisé et mis en pratique son invention. Les premiers essais de Hall datant du début de 1886 et ceux de Héroult de 1885, c’est encore celui-ci qui aurait dû l’emporter. Mais la loi des États-Unis comporte une clause qui favorise les inventeurs américains : elle exige que les dates de réalisation et de mise en pratique soient établies sur le territoire des États-Unis. Héroult n’ayant pas pu remplir cette condition pour ses expériences de 1885, c’est à Hall qu’a été attribué le brevet aux États-Unis, après une longue procédure, le 2 février 1892.

Finalement, le différend se régla par un compromis entre les deux inventeurs, Héroult ayant accepté de limiter l’exploitation de son brevet à l’Europe, et Hall à l’Amérique

[…]


Lire la suite : https://journals.openedition.org/bibnum/664#tocto1n3


Ivan Grinberg
Ivan Grinberg est né en 1961. Ancien élève de l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud (philosophie), il est depuis 1986 secrétaire général de l’Institut pour l’histoire de l’aluminium (IHA), association sans but lucratif qui se consacre à la préservation et la mise en valeur du patrimoine ainsi qu’à la recherche en sciences sociales sur l’aluminium (www.histalu.org).
Jean Plateau
Jean Plateau, né en 1923, est ingénieur civil des mines, métallurgiste. Ancien directeur du Centre de recherches de Voreppe du Groupe Pechiney, consacré à la transformation de l’aluminium et de ses alliages. Membre du Conseil d’administration de l’Institut pour l’histoire de l’aluminium.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :