via Persée

Maurice MuttererLe Duché français d’Athènes. L’Alsace française.. In: Bulletin de correspondance hellénique. Volume 64-65, 1940. pp. 229-230.

www.persee.fr/doc/bch_0007-4217_1940_num_64_1_2669_t1_0229_0000_4

Le duché français d’Athènes et la principauté d’Achaïe, créations brillantes mais éphémères de la quatrième croisade, n’ont pas eu d’influence durable sur les destinées de la Grèce. Par contre, leur prestige auprès des contemporains a été considérable


[compte-rendu]
TEXTE INTÉGRAL

Ces trois articles de vulgarisation forment l’exposé sommaire, mais agréable à lire, de l’histoire du duché français d’Athènes depuis la quatrième croisade (1204) jusqu’à la bataille du lac Copaïs (1311) et l’invasion catalane. Ce sont les Recherches de Buchon qui paraissent en avoir été la principale source, et les travaux plus récents, de Zakythinos, Grousset, etc., ne sont pas cités. L’auteur ne s’est pas interdit, comme son sujet l’y invitait, de nombreuses incursions dans l’histoire de la principauté d’Achaïe. 
Voici sa conclusion :

« Le duché français d’Athènes et la principauté d’Achaïe, créations brillantes mais éphémères de la quatrième croisade, n’ont pas eu d’influence durable sur les destinées de la Grèce. Par contre, leur prestige auprès des contemporains a été considérable. La manière dont de simples chevaliers étaient parvenus à se rendre maîtres de vastes provinces et à y fonder des états prospères avait quelque chose de merveilleux qui était bien fait pour frapper l’imagination des hommes du xiiie siècle… Les chroniques de l’époque sont pleines de détails sur les exploits guerriers des barons d’Attique et de Morée, sur la splendeur des fêtes qui avaient lieu alors dans les résidences princières de Grèce, sur les tournois où sous les yeux des dames on faisait assaut d’adresse et de vaillance… Quant à l’Occident, le souvenir des principautés franques d’Orient y est resté vivace longtemps après leur disparition ; et c’est ainsi que l’on voit Shakespeare, dans le Songe d’une nuit d’été, faire de Thésée un duc d’Athènes »
.
P. L.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :