source : http://www.edifices-et-memoires.com/

Par Karim Ben Khalifa – le 11/01/2017

Présentation et objectifs :
L’association Edifices & Mémoires surgitcomme un sentiment d’urgence, vise la réappropriation « autrement » du patrimoine, elle se place comme organisme médiateur entre la recherche scientifique et l’action citoyenne. Edifices & Mémoires cherche à offrir à tous, non seulement, un terrain de recherche-action pluridisciplinaire pour ceux qui auront besoin d’avoir accès à des relevés, des cartographies, des informations sur des lieux faisant partis de notre mémoire d’hier et d’aujourd’hui, mais aussi à offrir un terrain d’études, d’immersion et de rencontre entre des professionnels, académiques, artistes et tout citoyen voulant valoriser et mettre en place de nouvelles technologies pour faciliter l’accès et s’approprier « autrement » un patrimoine tunisien varié qui ne cesse de se régénérer 

Nom de l’édifice : Ancien Tribunal Administratif Date de construction : 1907 Nom de l’architecte : « Auguste Peters » , en collaboration avec l’entrepreneur « Joseph Bevilacqua » Style : « éclectique » ; Haussmannien/Art Nouveau Etat: Sauvegardé. Restauré par l’ASM de Tunis en 1999

 

Histoire & légende 

Malgré ses dimensions plutôt modestes, l’ex-tribunal administratif, initialement conçu en 1907 pour abriter la succursale de la Banque d’Algérie, possède une allure monumentale grâce à l’utilisation de matériaux nobles et l’emploi d’un registre décoratif élaboré (moulures en stuc de style rocaille, verrières à vitraux élaborés…).

Ce bâtiment d’inspiration éclectique affiche un emprunt à l’Art nouveau, visible au niveau des lanternes en fer forgé de l’escalier et des moulures « rocaille » sous la grande verrière sommitale du patio intérieur. Sa façade principale rue de Rome tire parti de l’opposition entre le soubassement recouvert de pierre sombre et l’enduit clair, teinté de crème, de l’étage principal. La loggia centrale dont l’entablement est supporté par quatre doubles colonnes, se superpose au porche d’entrée inspiré du motif de la serlienne, avec ses deux fentes latérales surmontées d’un oculus. Au-dessus de la corniche, une baie semi-circulaire éclaire le comble bombé qui coiffe le pavillon central, comme une référence Haussmannienne dans un décor éclectique.

L’édifice abritera les bureaux du FLN Algérien, la maison du Parti et tardivement le Tribunal Administratif de Tunis

Crédits photos : Collection Mohamed HAMDANE – Sources d’informations: [1] Zoubeïr Mouhli, DG de L’ASM Tunis & TunisieEco: Le combat de l’ASM / Notice Halimede

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :