via Encyclopédie Larousse en ligne


Chimiste français (île Saint Thomas, Antilles, 1818-Boulogne-sur-Seine 1881), frère de Charles Sainte-Claire Deville.


Capture d’écran | Larousse encyclopédie

Il a mis en évidence les dissociations, à haute température, de la vapeur d’eau, du gaz chlorhydrique, du gaz sulfureux, du gaz carbonique, etc. Il imagina, en 1854, la méthode qui permit la première préparation industrielle de l’aluminium ; en 1857, il étendit le même procédé au magnésium. (Académie des sciences, 1861.)


 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :