via Encyclopædia Universalis


—  Jean-Marc BERLIÈRE : professeur émérite à l’université de Bourgogne


PREMIÈRES LIGNES. –

Profusion et confusion ont longtemps caractérisé la police. À partir du Moyen Âge, souverains, seigneurs laïcs et ecclésiastiques, mais aussi communes, paroisses, prévôtés, quartiers, métiers, corporations, Châtelet, universités exercent concurremment des prérogatives de police inextricablement mêlées à des pouvoirs que nous appellerions de justice. Ils le font à l’aide de tout un personnel administratif et d’officiers aux dénominations et statuts divers, dont les fonctions et les pouvoirs se chevauchent dans une confusion qui perturbe l’historien au moins autant qu’elle a perturbé les contemporains.

C’est pourquoi la création, par un édit de mars 1667, de la lieutenance de police à Paris – elle deviendra lieutenance générale de police en 1674 – est traditionnellement présentée comme un acte fondateur. Prenant prétexte du meurtre du « lieutenant criminel » Tardieu – un des nombreux magistrats en charge de la police de Paris –, en août 1665, en son hôtel situé à l’emplacement de l’actuel quai des Orfèvres, Colbert réunit une commission chargée de réfléchir au « rétablissement du bon ordre et de la discipline » d’une capitale plus dangereuse, si l’on en croit Boileau, que « le bois le plus funeste et le moins fréquenté ». Généralement considéré comme l’acte de naissance de la police moderne, cet édit, même s’il ne concerne que Paris, constitue un moment important de l’histoire policière. En créant un magistrat unique, en charge de tout ce qui touche à la sûreté de la ville, en définissant précisément ses tâches et ses fonctions, en indiquant avec minutie ses domaines d’intervention, en séparant clairement les fonctions de police et de justice jusqu’alors étroitement liées, en plaçant ce magistrat – propriétaire de sa charge, mais révocable –, directement sous l’autorité du secrétaire d’État de la Maison du roi, Colbert et Louis XIV démontrent la […]


https://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-police-francaise/1-la-police-sous-l-ancien-regime/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :