via ArchivesGouv | Gouvernement.fr

Photo : Gallica/BNF

Le Palais Brongniart est inauguré le 4 novembre 1826 pour abriter la Bourse de Paris, qui existe alors depuis plus d’un siècle.

Pour saisir l’évolution de la Bourse de Paris depuis sa création, le 24 septembre 1724, il faut remonter quelques années plus tôt. En 1715, à la mort de Louis XIV, après des décennies de guerre, la situation financière de la France est désastreuse. Le duc Philippe d’Orléans, qui assure la régence, se laisse convaincre par les théories du banquier et économiste écossais, John Law, préconisant l’introduction du billet de banque comme moyen d’échange pour résoudre la crise financière.

Dès 1716, le Régent autorise Law à créer une banque privée qui émette du papier-monnaie contre de l’or, et prête à l’État les métaux précieux ainsi récoltés pour régler le problème de l’endettement et relancer l’économie. L’opération démarre bien. Mais elle demeure fragile : ayant prêté son or à l’État, la Banque générale est dans l’incapacité de faire face à d’éventuelles demandes de reconversion de ses billets. En 1718, le Régent nomme John Law inspecteur général des Finances. La Banque générale, devenue Banque royale, s’engage alors dans des spéculations sur le commerce des colonies en Amérique, mais bientôt plus personne ne parvient à les contrôler. En 1720, la panique gagne Paris. La foule afflue pour vendre ses actions, des milliers de foyers sont ruinés. John Law annonce sa banqueroute et s’exile.

C’est à la suite de la faillite du système Law que la Bourse de Paris est créée, le 24 septembre 1724. Hébergée dans l’hôtel de Nevers – que John Law avait acquis pour y installer la Banque royale –, la Bourse de Paris est établie par un arrêt du Conseil d’État du Roi. Elle est soumise à une sévère réglementation. L’objectif est bien de rétablir l’ordre dans une économie française bouleversée, après la banqueroute du système Law. Mais il faudra attendre plus d’un siècle, le décollage industriel des années 1830, pour que les capitaux commencent réellement à s’investir en actions, contribuant ainsi au développement des sociétés de chemin de fer, des banques, des grandes industries des houillères…

Le 24 septembre 1774 est mise en place l’obligation de la « criée » des cours par les agents de change qui se trouvent dorénavant dans la « corbeille », une surface ronde se situant au centre du « parquet ».

Le 19 mars 1801 paraît, sous l’impulsion de Napoléon, un décret fondamental sur l’organisation des marchés financiers. C’est l’officialisation définitive de la Bourse de Paris, avec l’attribution pour les agents de change du statut d’officiers ministériels, ainsi que le monopole de la négociation de la valeur mobilière.

Le 5 mars 1808, Napoléon lance la construction du Palais de la Bourse de Paris. Il choisit le terrain situé à l’emplacement du couvent des Filles-Saint-Thomas, vaste monastère allant de la rue Saint-Augustin à la rue Feydeau, dans le 2e arrondissement, pour y faire construire le « Palais impérial de la Bourse » qu’il ambitionne. Souhaitant que l’édifice ait l’apparence d’un temple à l’antique, isolé et faisant « point de vue », c’est le projet d’Alexandre Brongniart, directement inspiré du Palais de Vespasien, avec son péristyle corinthien, à Rome, qui est retenu.

À la chute de l’Empire, les travaux sont loin d’être achevés. Sous la Restauration, le 4 novembre 1826, le Palais Brongniart est enfin inauguré. La Bourse de Paris s’y installe pendant 150 ans, jusqu’à la fin de la bourse criée et de la corbeille qui laissent place, le 10 juillet 1987, à l’informatique et à l’automatisation des échanges. Le Palais Brongniart n’en reste pas moins un lieu emblématique, chargé d’histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :