via ideomagazine

ÉCRIT PAR Rania Lahmer
22 novembre 2018


Située sur la place de l’Indépendance, carrefour entre l’avenue Habib-Bourguiba et l’avenue de France, la cathédrale Saint-Vincent-de-Paul est dotée d’une architecture et d’une histoire des plus riches. Ideo Magazine vous parle de l’histoire de cet édifice religieux datant du 19ème siècle!


Tunisie_tunis_Cathédrale-Saint-Vincent-de-Paul-
Vue générale de la façade de la cathédrale (wikipedia crédits kassus)

 

La Cathédrale Saint-Vincent-de-Paul a été édifiée entre 1893 et 1897, sur l’ancien cimetière Saint Antoine. Ce dernier fût donné au 17ème siècle par les Beys de Tunis à la communauté catholique. Tout d’abord destiné à l’inhumation des esclaves des bagnes, il devient par la suite le cimetière de la colonie européenne de Tunis. En 1650, le père Jean Le Vacher y a construit une chapelle nommé «La chapelle Saint Antoine», considérée comme le plus ancien monument chrétien de Tunis. Cette chapelle fut remplacée par une autre construite par le père Sébastiano qui a finalement gardé le nom de «Saint Antoine». (à un certain moment on a ajouté le vocable de Sainte Marguerite de Cortone à celui vocable de Saint Antoine).

Pendant cette époque, les esclaves sont enterrés dans cette chapelle Sainte Antoine, tandis que les hommes libres sont enterrés dans le terrain adjacent à la chapelle. En raison de la croissance de la population européenne à Tunis durant la 1ère moitié du 19ème siècle, le cimetière Saint Antoine devient vite insuffisant. Alors, pour des problèmes de salubrité publique et aussi, pour faire l’extension de la ville de Tunis, il a été nécessaire de transférer ce cimetière chrétien dans un autre lieu en 1881. Pendant la même année, une cathédrale provisoire a été construite et a été inaugurée en 1882.


La construction progressive de la Cathédrale Saint-Vincent-de-Paul (Cathédrale de Tunis)

En 1890, le Cardinal Lavigerie, voulant bénir lui-même la première pierre de la future cathédrale qui viendra remplacer la cathédrale provisoire, donne à celle-ci, des noms de saints: Saint Vincent de Paul et Sainte Olive(italienne), tous deux ayant vécu à Tunis. Vincent de Paul, fut un fondateur des lazaristes et des filles de la Charité. Et alors qu’il a été jeune prêtre, il a été capturé puis vendu comme esclave à Tunis au tout début du 17ème siècle.

Tunisie_tunis_Cathédrale-Saint-Vincent-de-Paul_img2

Vers 1893, les travaux de construction ont commencé et en 1897, la cathédrale fut inaugurée bien qu’elle ne soit pas complètement achevée, faute de moyens financiers. Cette construction qui a duré cinq ans, a impliqué le travail de quelques centaines d’ouvriers. La construction et l’aménagement de la cathédrale se sont poursuit progressivement, pour toucher à leur fin en 1910. Les fresques n’ont pu s’ajouter à cet édifice qu’environ une vingtaine d’années plus tard.


Une architecture d’exception malgré tout, réhabilitée plusieurs fois !

Bien que le chantier de cette cathédrale soit interrompu à plusieurs reprises, le résultat final est une architecture somptueuse. Mêlant style byzantin et style romain, cet édifice se distingue par une architecture très riche imaginée par l’architecte Bonnet-Labranche. Ses vitraux sont l’œuvre du maître-verrier Bessac. Ils représentent des saints, des papes …et reprend des scènes et des évènements historiques qui ont réellement eu lieu. Sa façade évoque l’église Saint-Augustin à Paris, ainsi que la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, à travers ses tours.

En 1997, la cathédrale fait l’objet de nombreux travaux de réhabilitation. Son orgue considéré comme l’un des plus anciens d’Afrique a été restauré, sa façade aussi, ses vitraux ont été remis en état et ses toitures et ses murs ont été réparés. Plus tard, de nombreuses transformations ont été apportées à l’aménagement intérieur de la cathédrale, dont le transfert de notre Dame de Carthage, après que la Basilique de Carthage ait été désaffectée.

Après l’indépendance de la Tunisie, en 1964, la cathédrale Saint-Vincent-de-Paul devient une propriété de l’Eglise catholique. En 1998, elle a accueilli le pape Jean-Paul II, qui était en visite en Tunisie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :