via persee


Houdaille Jacques. Les Français au Mexique et leur influence politique et sociale (1760-1800). In: Revue française d’histoire d’outre-mer, tome 48, n°171, deuxième trimestre 1961. pp. 143-233.

www.persee.fr/doc/outre_0300-9513_1961_num_48_171_1334

Télécharger en PDF


Plan

  • Statut juridique des étrangers dans les possessions espagnoles
  • Hauts fonctionnaires et militaires français
  • Résidents français au Mexique
  • Les Français devant l’Inquisition
  • Résidents français et livres français
  • Les Français et le Vice-roi Revillagigedo
  • Persécutions contre les Français
  • Idées exprimées par les résidents français
  • Idées exprimées par les Français de province
  • Les Français et la Franc-Maçonnerie
  • Sort des Français déportés en Espagne
  • Immigrants français au début du XIXe siècle
  • Liste de français ayant vécu au Mexique entre 1700 et 1820
    • Quelques données statistiques tirées de la présente liste

 


 

LES FRANÇAIS AU MEXIQUE

ET LEUR INFLUENCE POLITIQUE

ET SOCIALE (1760-1800)

I

L’influence française en Amérique espagnole a fait l’objet de nombreuses études. On discute depuis un siècle pour savoir si l’indépendance de ces pays tire son origine de la lecture des œuvres « philosophiques », de l’exemple donné par les colons anglais d’Amérique du Nord ou de celui de la révolte des Noirs en Haiti. Le but de la présente étude n’est pas de reprendre ce vieux débat mais simplement de signaler la présence au Mexique, à la fin du xviiie siècle, d’une assez nombreuse colonie de Français, qui exercèrent une influence certaine sur les esprits des sujets du roi d’Espagne parmi lesquels ils vivaient.

Malgré son importance — car, dans un pays où les illettrés sont nombreux, le mouvement des idées dépend plus des conversations que de la lecture des livres — cet aspect de la question a reçu assez peu d’attention. Un Français de Mexico, Auguste Génin, a bien relevé dans les histoires du Mexique tout ce qui avait trait à nos compatriotes des origines à nos jours, mais il n’a effectué aucune recherche d’archives. La collection de documents inédits publiés avec une préface par Nicolas Rangel ne concerne que les années 1793-1794 et est d’ailleurs loin d’être exhaustive.

Pourtant les Archives du Mexique (Archivo General de la Naciôn Mexicana) sont très riches pour la période coloniale. Les documents ont été reliés sans grand souci de la chronologie mais d’excellents catalogues permettent de les trouver sans difficulté. La présente étude est tirée de documents de plusieurs divisions ou « Ramos ». Les Ordonnances du Roi (Reaies Cédulas) et la Correspondance des Vice-rois (Virreyes) ont fourni tout ce qui concerne le statut des étrangers en Nouvelle-Espagne et leur naturalisation. Dans le « Ramo Historia », on peut trouver, outre un recensement complet des Français et étrangers effectué en 1795, les procès qui leur furent intentés avant leur expulsion par ordre du Vice- roi Branciforte. Les papiers de l’Inquisition renferment de nombreuses dénonciations dirigées contre des Français ou contre les possesseurs de livres interdits. Le nombre de ces dossiers en a empêché le dépouillement complet. Enfin, il nous a été possible de consulter quelques volumes non encore classés de « l’Indiferente de Guerra », source de renseignements sur les soldats et officiers en garnison au Mexique à la fin du xviiie siècle


Statut juridique des étrangers dans les possessions espagnoles

Lire sur persée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :