via universalis


Ingénieur et économiste français, Jules Dupuit fut l’un des premiers à analyser le rapport coût-efficacité des travaux publics. Né à Fossano, dans le Piémont italien, Arsène Jules Étienne Juvénal Dupuit étudie à l’École polytechnique de Paris, puis rejoint le corps des Ponts et Chaussées, dont il devient avec le temps inspecteur général. Dans le cadre de son travail, il développe un intérêt pour les problèmes économiques liés à la construction d’infrastructures publiques et à l’imposition d’une taxe pour leur utilisation. En 1844, il publie ainsi De la mesure de l’utilité des travaux publics, contribution pionnière à la théorie de l’utilité. Il montre dans cet ouvrage que le chiffrage de l’utilité des canaux construits en France vers 1820 était exagéré et propose une règle de calcul innovante encore en vigueur de nos jours. Considérant davantage l’utilité des travaux publics que leur coût pour les usagers, il souligne que le bien-être ressenti par le consommateur dépasse le prix payé – phénomène que l’économiste britannique Alfred Marshall baptisera par la suite « surplus du consommateur ».

Jules Dupuit est sans aucun doute le père de l’analyse coûts-avantages des travaux publics. Il étudie par ailleurs l’élasticité des prix, théorie qui donnera naissance, entre autres concepts, à la courbe de Laffer dans le domaine fiscal.


https://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-dupuit/


 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :