via universalis


Anne de MONDENARD, « ATGET EUGÈNE (1857-1927)  », Encyclopædia Universalis [en ligne] URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-atget/


Premières lignes

Portrait d'Eugène Atget réalisé par un photographe anonyme, vers 1890
Portrait d’Eugène Atget réalisé par un photographe anonyme, vers 1890

Aux États-Unis, Eugène Atget est considéré comme le père de la photographie moderne et même comme un grand artiste du xxe siècle. La France, où les surréalistes ont contribué à révéler Atget, l’a trop longtemps considéré comme un artisan naïf, peu conscient de la beauté de ses images. Au point d’en faire le douanier Rousseau de la photographie. De fait, la place d’Eugène Atget dans l’histoire de la photographie est atypique. À la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle, les photographes s’équipent d’appareils plus maniables, plus rapides, se regroupent en club d’amateurs pour se livrer ensemble à la pratique de la prise de vue, tels les excursionnistes, exposent dans des salons à la façon des peintres et des sculpteurs ou encore publient leurs images dans des revues luxueuses. Équipé d’un trépied, d’une chambre grand format (18 cm × 24 cm) et d’un voile noir – un matériel qui évoque plutôt les premiers photographes –, Atget se présente comme un garant du métier de photographe. Il opère seul, choisit ses sujets et propose ses épreuves à des clients, aussi bien des institutions que des particuliers.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :