Quand les Français armaient le Japon. La création de l'arsenal de Yokosuka, 1865-1882

Elisabeth de Touchet

Editeur : PU de Rennes, mars 2003, 420 pages

 


Présentation de l’éditeur

On ne le sait pas assez : c’est la France qui a créé le premier arsenal maritime du Japon, à Yokosuka en 1865. Douze ans plus tôt, le gouvernement japonais avait abrogé sa politique de limitation de la construction navale. Il décida ensuite de recourir à des transferts de technologies et fit en effet appel à la France pour constituer son armement naval. L’action française dans ce domaine fut majeure ! Et sans l’aide de la France, la puissance navale japonaise aurait eu une autre histoire, commencée sans doute bien plus tardivement. Dans cet ouvrage, la naissance de la puissance navale japonaise est mise au grand jour à l’aide dés sources originales françaises, mais également grâce aux archives du ministère de la Marine japonaise, inexploitées au Japon. Ces documents montrent que la création de la Marine de guerre japonaise est au centre de la reconstruction institutionnelle qui porte le Japon au rang des puissances  » occidentales « . Le livre d’Elisabeth de Touchet décrit les multiples facettes de la collaboration des Français avec les Japonais. Il montre à quel point la collaboration française a été cruciale. Il décrit les enjeux du transfert de technologies (l’autonomie politique du nouvel État ainsi que son avenir international) et éclaire la subtilité de la réflexion des Japonais pour prendre ces cartes en main.


.

.

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s