La diffusion du français au Tchad. Les centres d'apprentissage pour arabophones (2013)
La diffusion du français au Tchad. Les centres d’apprentissage pour arabophones Aminata Diop, 2013 Editeur Karthala 336 pages Date de parution 2013 – ISBN 9782811108847

LOGO GOOGLE PREVIEW

 

Résumé
En 1960, le Tchad multilingue, indépendant, choisit le français comme langue officielle. L’arabe devient la seconde langue officielle en 1983 après un long processus de revendications politico-militaires.

Description complète
En 1960, le Tchad multilingue, indépendant, choisit le français comme langue officielle. L’arabe devient la seconde langue officielle en 1983 après un long processus de revendications politico-militaires. Le bilinguisme arabe-français constitue alors explicitement l’un des maillons essentiels du projet de société du Tchad nouveau.

La recherche et la mise en place d’une parité au sein du pouvoir et des instances de l’État, entre francophones et arabophones, ont des conséquences immédiates en termes de formation pour adultes : les fonctionnaires tchadiens arabophones doivent apprendre le français, l’unique langue d’usage de l’administration de leur pays. C’est le point de départ de la création des Centres d’apprentissage de la langue française (CALF) au Tchad avec l’appui de la France qui y voit une manière de maintenir son influence dans un pays soumis à d’autres tropismes (pays arabes notamment).

Après une analyse du contexte linguistique et éducatif qui permet de comprendre les enjeux de l’émergence puis de l’évolution de cet appareil formatif unique dans le monde francophone par l’originalité de son dispositif, l’auteure explore les CALF en trois étapes : leur genèse institutionnelle, leur dynamique interne et leur évaluation sociale.

Ce livre contribue à la compréhension des stratégies et des initiatives de diffusion de la langue française ainsi qu’à l’analyse de leurs effets réels dans un espace africain spécifi que de contact entre deux communautés linguistiques mondialisées : la francophonie et l’arabophonie.

Aminata Diop a évolué dans des contextes multiples de pratique du français, que celui-ci soit langue maternelle, seconde ou étrangère : au Sénégal, au Laos, au Tchad et en France où elle a poursuivi ses études universitaires en Sciences du langage et Didactique des langues et des cultures.


Table des matières
Préface, Daniel Véronique

I. LE FRANÇAIS, UNE LANGUE OFFICIELLE ETRANGERE ET L’UNE DES LANGUES SECONDES DU TCHAD

1. Histoire de l’implantation et du développement du français

2. État de la francophonie au Tchad

3. Conclusion

II. L’ARABE, UNE LANGUE NATIONALE ET ETRANGERE

1. Histoire de l’expansion de l’arabe au Tchad

2. État de l’arabophonie au Tchad

3. Conclusion

III. UN SYSTEME EDUCATIF BILINGUE EN CONSTRUCTION

1. Histoire du système éducatif au Tchad

2. État de l’éducation au Tchad

3. Conclusion

IV. OBJET, QUESTIONNEMENTS ET METHODOLOGIE DE RECHERCHE

1. L’alphabétisation, l’oubliée des offres éducatives au Tchad ?

2. Les CALF à la croisée des intérêts français et tchadiens ?

3. Une méthodologie basée sur l’analyse de la complexité

4. Conclusion

V. DE LA CONSTRUCTION DES CALF A LEUR AUTONOMISATION

1. L’organisation des CALF

2. Les évolutions récentes des CALF

3. Synthèse et perspectives

VI. LA DYNAMIQUE DE FONCTIONNEMENT INTERNE DES CALF

1. La diversité des profils des apprenants

2. Le pôle enseignant des CALF

3. Interactions enseignant-apprenants et appropriation langagière et culturelle

4. Synthèse et perspectives

VII. L’INTEGRATION DES APPRENANTS PAR L’ACQUISITION DU FRANÇAIS

1. L’évaluation, difficultés méthodologiques et enjeux

2. Le degré de maîtrise de la langue française des apprenants

3. Trajectoire professionnelle et intégration au monde francophone

4. Synthèse et perspectives

VIII. CONCLUSION

1. Un contexte tourmenté voire instrumentalisé

2. Un outil de maintien et d’expansion de la langue française

3. Un outil pour une meilleure intégration des arabophones dans le tissu administratif et économique francophone du Tchad

4. Évoluer durablement dans un contexte franco-tchadien mouvant

5. Améliorer la diffusion du français dans d’autres contextes

SIGLES ET ABREVIATIONS

BIBLIOGRAPHIE

TABLE DES ILLUSTRATIONS

.

.

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s