via inpi


Lorsque les frères Lescure présentent leur cocotte-minute au Salon des Arts Ménagers en 1954, elle est refusée. L’histoire et les ménagères leur donneront pourtant raison : la même année, ils en vendront 130 000 exemplaires, 500 000 six ans plus tard un million par an aujourd’hui.

La cocotte-minute (1953)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :