source : unesco

 

1789-une-idee-qui-a-change-le-monde-unesdoc-juin-1989


Télécharger cet article au format PDF


REPRODUCTION DE L’ÉDITORIAL
*
**

Rares sont les idées qui, répondant à une attente populaire jusque-là inexprimée, mettent en branle une volonté de changement, introduisent une rupture entre le passé et l’avenir, marquent une accélération dans le temps de l’histoire.
Plus rares encore, parmi ces idées, sont celles qui ont pu passer les frontières du moment et du lieu qui les ont vu naître, pour germer dans les esprits, ailleurs, longtemps après…
Que dire, alors, de la grande idée de 1789, celle de l’Homme-citoyen ? Enracinée dans une culture  – celle de l’Europe  – et dans un siècle  – celui des Lumières – la voici devenue, désormais, une évidence universelle. Après, il est vrai, un parcours sinueux, qui l’aura vue tour à tour débattue et rejetée, ignorée et retrouvée, tolérée par les uns et revendiquée par les autres, pour, en 1948 enfin, inspirer une Déclaration qui sera adoptée par l’ensemble de la communauté internationale.
Portée aux quatre coins du monde par les contemporains, français et étrangers, de la Révolution de 1789 – Bonaparte, Jefferson, Goethe, Miranda  – cette idée fera d’abord naître un grand espoir de fraternité universelle. Mais cet espoir sera peu à peu contrecarré par les théories qui affirment la primauté de l’âme collective sur la liberté individuelle. Il sera ensuite trahi, pour longtemps, par l’entreprise coloniale, qui substitue l’idée de la mission civilisatrice de l’Occident au rêve de l’égalité entre les hommes de partout.
Ici ou là, le mouvement des émancipations nationales modernes remettra à l’honneur le principe des droits de l’Homme et du Citoyen, mais la génération des indépendances lui préférera souvent le concept de l’Etat révolutionnaire. Les dernières décennies du 20e siècle verront enfin, dans la Déclaration de 1789, un gage essentiel de liberté pour chaque peuple, et le fondement même de la compréhension et de la coopération entre tous les peuples.
Ce numéro voudrait signaler quelques jalons de la trajectoire par où cette idée, née dans la folle imagination de quelques hommes survoltés, est devenue patrimoine commun de l’humanité.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :