source : https://www.universalis.fr


Écrit par :

Alain ERLANDE-BRANDENBURG : conservateur général honoraire du Patrimoine


L’empereur Charles IV désireux de transférer à Prague la capitale de l’Empire découvrit à Avignon Mathieu d’Arras à qui il confia le soin d’entreprendre la reconstruction de la cathédrale Saint-Guy (1344) qui fut poursuivie après la disparition du maître d’œuvre (1352) par Peter Parler. Mathieu, sur lequel nous n’avons aucun témoignage antérieur à celui-ci, se rattache à la tradition de l’architecture gothique du midi de la France, telle que l’a exprimée Jean Deschamps au cours du dernier tiers du xiiie siècle. Il y reprend le traitement de la travée conçue comme une cellule définie par des verticales dont la tension se focalise dans la clé de voûte ainsi que l’affirmation nette des chapelles rayonnantes autour du déambulatoire. Le bouleversement apporté par son successeur dans la poursuite du chantier ne permet pas de juger du parti initial retenu pour l’élévation qui pourrait avoir comporté un triforium aveugle.

.

.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :